Découvrez les indiens Black : métissage culturel

Black Indians suit pendant un an des personnages fabuleux de la Nouvelle Orléans.
Ce sont des Black Indians. Ils font partie des tribus noires qui défilent dans leurs quartiers en marge du carnaval officiel, éblouissants dans leurs magnifiques costumes de perles et de plumes . Au moment où commence le film, le Carnaval est passé.

Les Black Indians se préparent déjà pour celui de l’an prochain. Une année se déroule, faite de préparatifs, de veillées, de pratiques, de rituels, d’enseignements mais aussi de combats pour leurs droits. Ils rêvent, dessinent leurs futurs costumes tandis qu’ils démantèlent les précédents. Au cours de ces préparatifs, les Indiens Noirs du Carnaval nous transportent au fil de leurs récits, de leurs chants, de leurs danses, de leur énergie créatrice, dans une relation passionnée avec leur culture.

Lors du ­Mardi gras, à la Nouvelle-Orléans, les « tribus » rendent hommage à leurs ­ancêtres amérindiens qui, jadis, accueillirent dans les bayous les esclaves fugitifs. Ce jour-là, elles paradent dans les rues, parées de leurs costumes emplumés aux couleurs flamboyantes. Les réalisateurs font partager leur fascination pour cette tradition qui, le temps d’une journée, offre une ­revanche culturelle à des citoyens souvent considérés comme des Américains de ­seconde zone. Le carnaval se métamorphose alors en défilé des fiertés autochtones et ses participants, en princes de la rue. La critique par Mathilde Blottière (télérama.fr)

Laisser un commentaire